pour retourner vers la une (accueil)
Pour une expression artistique des sans-voix
Accueil > Activités > On vous conseille > Le Barbizon, programme de Juin...
Le Barbizon, programme de Juin...
Paris, juin 2007

Bonjour à tous,

Voici la programmation de ce mois de juin (une partie en tous les cas...)
Cette semaine, projection (mercredi) , concert (jeudi), puis Consom’Solidaire (attention c’est encore à l’Adac !), portes ouvertes à l’Atoll-13, et du Théâtre (attention c’est au Grand Parquet... dans le lointain 18ème...), etc...

Tous les détails sont ci-dessous....

A bientôt,

Les Amis de Tolbiac

www.lebarbizon.org

Projection à l’Atoll13,

LA CYCLO-CINÉMATHÈQUE

Mercredi 6 juin 2007 à 20h30

Trouver une frontière n’est que la moitié du problème. Certaines sont évidentes, comme les frontières entre pays, allumées et fortifiées ; les zones démilitarisées où le désir est sur le point de rencontrer presque ce qu’il désire le plus, puis, déçu ou désappointé, se jette sur le fil barbelé. Par contre certaines doivent etre recherchées, ces frontières invisibles que nous croisons sans même nous en rendre compte. ...

"La Cyclo-Cinémathèque" est un programme de films (de Bill Brown et Sabine Gruffat) à propos de ces tracés arbitraires ... voir la suite dans :

http://www.sabinegruffat.com/tour.html

THE OTHER SIDE
director/ realisateur : Bill Brown
subtitled in French/ soutitré en Français
running time/ durée : 43 minutes

TO THE SOUTH WAS 72
director/ realisateur : Sabine Gruffat
subtitled in French/ soutitré en Français
running time/ durée : 11 minutes

AND SO SINGS OUR MECHANICAL BRIDE
director/ realisateur : Sabine Gruffat
subtitled in French/ soutitré en Français
running time/ durée : 19 minutes


Concert à l’Atoll13,

Jeudi 7 juin à 20h30

Entrée 5 euros

DEAN ROBERTS et
SAMARA LUBELSKI (w/ Metabolismus members)
Concert guitare / voix / violon proposé par

ali_fib

http://myspace.com/alifibgigs

ARTWORK BY NUR ABBAS : MYSPACE.COM/NURLIGHT

DEAN ROBERTS

Faire jouer Dean Roberts à Paris, c’est un peu réaliser un rêve de gamin puisque Dean est le premier guitariste que j’ai eu envie d’inviter en 2003. Un musicien nomade que j’ai toujours classé dans la catégorie des "intouchables", pas loin de Jim O’Rourke. Sa discographie se lit comme une succession de collaborations élevées au rang de dream teams, au gré de ses voyages et passages prolongés à Bologne, New-York ou Vienne : de Thela en 1995/96 (aux côtés Rosy Parlane) à The Autistic Daughters en 2004 (aux côté de Werner Dafeldecker de Polwechsel et le batteur de Radian et Trapist, Martin Brandlmayer), en passant par son projet The Black Moths (avec Matt Valentine, Tim Barnes et Charles Curtis himself, violoncelliste "accrédité" de La Monte Young) et bien sûr Tower Recordings (aux côtés de Matt Valentine et Tim Barnes toujours, mais aussi Samara Lubelski, P.G. Six, Erika Elder, ...). Dans la musique de Dean, on entend planer le Dead C, Talk Talk bien sûr, Brian Eno et Robert Wyatt souvent, Derek Bailey et John Fahey parfois. Mais ce que j’entends toujours sur ses disques, c’est un électron libre des scènes musicales, un musicien pop et un expérimentateur sans équivalent, qui après quatre années d’indisponibilités, de vicissitudes, de reports et une correspondance trouée de longs silences, me fait l’immense plaisir de s’arrêter un soir à Paris.

SAMARA LUBELSKI

Son nom est porté aux crédits de plus de 30 albums : d’apparitions ponctuelles (sur des disques de Sightings, Jackie-O Motherfucker, Magik Markers, Double Leopards, Fiery Furnaces, ou bien White Magic), en albums solo (trois authentiques merveilles de folk et de pop orchestrée depuis 2004), en passant par des collaborations soutenues au sein de Sonora Pine, Tower Recordings, Hall of Fame et bien sûr Metabolismus (son premier projet, créé en 1994). Il s’agit bien sûr de the one and only Samara Lubelski, violoniste vibrionnante, fan notoire de Françoise Hardy, aperçue sur à peu près tout ce que l’underground musical new-yorkais a compté d’essentiel depuis plus de dix ans. Jeudi 7, c’est accompagnée de deux membres de son groupe historique, Metabolismus (en provenance de Stuttgart) que Samara vient jouer.

Par un heureux hasard, Dean et Samara se partagent l’affiche à nouveau, deux ans après un concert en Islande.


Mardi 12 Juin à partir de 20h

Pavillon des Ateliers (ADAC), 11, place nationale
M° Nationale PARIS 13ème

Apéritif solidaire à 20h

Soirée Projection et Débat (éducation alimentaire)

SOJA : DE L’AMAZONIE A L’ ENTRECÔTE

Film : « Amasoja » de Giorgio d’Imperio
suivi d’un débat : Du carbone dans nos assiettes ?

L’agriculture intensive en Amérique du Sud
au service du bétail européen et ses conséquences :

• Urgence climatique, déforestation massive
• Ruine des petits paysans, expulsions des populations indigènes
• Pollution des sols et longs transports transatlantiques ...

Le film : « Amasoja » de Giorgio d’Imperio

« Qui se méfie du soja ? Fleuron de la nature végétarienne, qui dit soja entend nature, équilibre, santé. Alors, quelle surprise de découvrir que cette légumineuse fait aujourd’hui souffler un vent dévastateur sur la forêt amazonienne ! Dans le monde, le soja est aujourd’hui l’un des produits les plus utilisés dans l’alimentation animale, surtout depuis la crise de la vache folle. Il en faut désormais des millions de tonnes supplémentaires, et pour cela, d’immenses champs à cultiver. Où pouvait-on trouver de telles surfaces ? En Amazonie ... »

suivi d’un débat : Du carbone dans nos assiettes ?

+ D’INFOS : http://consom-solidaire.over-blog.com/

Contact : consomsolidaire@actionconsommation.org


Portes ouvertes à l’Atoll13,

Les voisins-malins vous invitent le

Samedi 16 juin de 16h à 23h


Théâtre : Samedi 16 juin à 20h 30 et

dimanche 17 juin à 17 h

au Grand Parquet

Grand Parquet 20 bis, rue du département, 75018 Paris
Tèl.+33(0)1 40 05 01 50 , métro : la Chapelle ou Max Dormoy
communication@legrandparquet.net

Infos pratiques : http://legrandparquet.net/

Le chant des vivants

Une satire politique de Hamma Méliani, mise en scène de l’auteur.

Face à l’exode qui déchire et l’amour qui désespère, face aux carnages des saigneurs de la guerre, aux maladies qui rendent fou et tuent, que peut le théâtre ?

Cette pièce, une satire politique, est au cœur de notre présent immédiat. Avec Le poète planétaire, nous entrons en ce début de millénaire dans l’univers caché de la mondialisation.

L’histoire dans l’histoire

Une troupe de théâtre constituée de réfugiés et de clandestins se trouve piégée sur un port entre deux frontières où se trame un complot grotesque.

Siga et Zoulym, leurs héros, vont-ils apparaître pour les sortir de cette traque impitoyable ?

Et le vaccin pour survivre à la maladie, vont-ils l’obtenir ?

Alors que l’étau des services de police se resserre autour d’eux, intrigues, manipulations, escroqueries, vols et bavures deviennent pain béni pour quiconque voudrait s’approprier l’aura et la vertu des deux héros.

Séparés par l’amour qui désespère, Siga et Zoulym sont devenus des personnages mythologiques en création dans l’esprit des damnés de la terre.

Magon le poète planétaire, déçu, lui, de ne point trouver de caractère héroïque parmi les baladins de sa troupe pour donner la vie à ses personnages, se décarcasse afin de remodeler cette histoire grave et la fignoler pour la rendre gaie et burlesque au grand plaisir du théâtre.


Théâtre : Jeudi 21 juin à 20h30

Grand Parquet 20 bis, rue du département, 75018 Paris
Tèl.+33(0)1 40 05 01 50 , métro : la Chapelle ou Max Dormoy
communication@legrandparquet.net

Infos pratiques : http://legrandparquet.net/

Plein tarif : 5€, tarif réduit : 3€

Au Vent Mauvais

de Thierry Wurtz
Mise en scène de l’auteur

" Un vent violent capable de faire marcher les enfants sur l’eau... "
2007, un vent mauvais souffle sur la planète Terre,
déshumanisant tout sur son passage.
Elle et lui se débattent dans la tourmente...
Une farce cynique sur le monde du XXIème siècle.

Avec : David Gayrin
Frédérick Guillaud
Cyril Lamy
Nicolas Lévy-Frébault
Sylviane Tordjman
Franck Villette
Marianne Villou
Thierry Wurtz
Graphisme : Edgardo Montes de Oca

Assistante à la mise en scène : Francisca Garcia
Costumes : Florence Chéné
Musique : Philippe Mendelsohn
Extrait du film de Jean-Gabriel Périot :
" We Are Winning Don’t Forget "

Attachée de presse : Estelle Richard

Contact presse : auventmauvais@lebarbizon.org
Dossier de presse disponible sur ce lien


Projection-débat au Barbizon, autour du film « les
pirates du vivants »

Samedi 23 juin, 20 heures,
Au 175 ter rue de Tolbiac, paris 13, métro Tolbiac
(ligne 7)

Débat avec Dominique Béroule, membre du bureau des Amis de la Confédération paysanne,

de la commission OGM d’Attac, et initiateur/animateur

des journées internationales d’information sur les OGM.

"Les pirates du vivant" de Marie-Monique Robin (galaxie production)

Embarqués dans une véritable "course aux gènes", les géants de la biotechnologie, principalement
américains, prospectent de fond en comble la nature de tous les pays émergents pour déposer des brevets et
s’en approprier le commerce. Les révoltes et les contre-pouvoirs étatiques et militants s’organisent pour réfuter cette stratégie insidieuse de la mondialisation. Les pays les plus
touchés sont l’Inde, le Brésil et le Mexique. Ces pays se retrouvent interdits d’exporter leurs propres
ressources sur le sol américains sans payer un pourcentage au détenteur du brevet de ces produits.

Un film sur le paradoxe du brevetage qui pose la bonne
question : peut-on breveter le vivant ?

http://www.alerte-verte.com/


Lundi 25 juin, 20h30

Projection débat : "l’avenir en surcis"


Jeudi 28 juin, 18h

Soirée "voisins malins" : jeux

J’utilise la version gratuite de SPAMfighter pour utilisateurs privés.
202 e-mails spam ont été bloqués jusqu’à maintenant.
Les utilisateurs payant n’ont pas ce message dans leurs e-mails.
Essayez SPAMfighter gratuitement maintenant !

No virus found in this outgoing message.
Checked by AVG Free Edition.
Version : 7.5.472 / Virus Database : 269.8.7/830 - Release Date : 03/06/2007 12:47



Site réalisé avec SPIP - 3.0.17 [21515] LA UNE| | PLAN DU SITE | QUI SOMMES-NOUS | CONTACT | WebMaster |